Alter Ego Saison 2 : Verdict

Les critiques BD
  • Sanchez, Efa, Renders, Lapière
  • Dupuis ©

  • Une île où le fils du président s’enrichit. Une sénatrice qui mène l’enquête pour démonter toutes les théories autour des êtres humains reliés par des liens immatériels. Une jeune femme qui voit les Alter Ego des gens. Un scientifique canadien choisi pour mener l’enquête de la commission sénatoriale. Des destinées se croisent et affrontent une puissance qui veut éliminer tous ceux qui se trouvent là. La commission sénatoriale va rendre ses conclusions. Miep, qui a assisté au meurtre de Teehu va faire éclater la vérité. Avec Camille Rochant, elle affronte Noah Mendez. Delia Mikulski comprend la portée incroyable de la révélation de l’existence des alter ego… La conclusion attendue de cette deuxième saison d’Alter Ego referme l’enquête sénatoriale de la saga. Le nouveau cycle de cette série d’anticipation voit le monde quelques années après la révélation des premières manipulations. Les scénaristes ont envie de créer une série populaire. Cette plongée rappelle l’expansion des mondes de Léo. Alter Ego est une des rares séries qui prend le pari de fidéliser le lecteur au-delà de l’album. Ce dernier tome de la saison 2 est vif dans ses révélations. Il surprend et plaît au lecteur. L’équipe de dessinateurs et de coloristes crée des personnages psychologiquement fouillés. Ils utilisent des couleurs vives. Le plaisir est là. Pas de violence, pas de sexe et des personnages crédibles.

    Une conclusion époustouflante…

    ?>