Angel Wings T1 Burma banshees

Les critiques BD
  • Hugault Yann
  • Paquet ©

  • 1944. Base aérienne de Camp Malir. Les USA sont en guerre contre le Japon. Dans le bar de la base, le lieutenant américain Robins Clower voit entrer une charmante pilote sexy. Angela McCloud fait partie des WASP qui ravitaillent la Chine en volant au-dessus de l’Himalaya. Robins s’étonne que ce genre de mission dangereuse soit confiée à une novice. Pour traverser le Hump, il faut prendre des risques énormes. Il réussit à monter à bord du Dakota d’Angela. Il ne sait pas que cette dernière est officieusement mandatée par son Etat-Major pour enquêter sur les dysfonctionnements relevés sur le Hump trail. Il ne sait pas ce que l’avion transporte. C’est alors que deux avions japonais les attaquent… Cette histoire fascinante, prévue en trois tomes, est dessinée par un maître du genre : Romain Hugault. Son scénariste est un maître également. Yann a déjà écrit pour Hugault Le grand duc et Le pilote à l’Edelweiss. Il a écrit Mezek pour Juillard, Dent d’ours pour Henriet et Pin-up pour Berthet. Angel Wings reprend d’ailleurs à Pin-up le même contexte de guerre du Pacifique et les mêmes créatures sexy. Ici, il crée une relation entre ces hommes et ces femmes aguerries engagés dans cette guerre. Angela joue le rôle de l’héroïne patriote ; Robins, celui du pilote expérimenté. On sent poindre la mission d’espionnage. Les combats aériens sont merveilleusement rendus. Dans un décor prestigieux, Hugault anime avec maestria les avions de l’époque.
    Un épisode qui se lit d’un trait…

    Acheter :

    Laisser un commentaire