Au cœur des ténèbres

Les critiques BD
  • Miquel Godart
  • Soleil ©

  • l’histoire de sa première expédition sur le fleuve Congo poussé par la découverte et l’aventure. En guise d’aventure, Marlow reçoit pour ordre de prendre la place de Joseph Klein sur un endroit plein de richesse mis en place par les colons. Il rencontre Klein, le comptable, impeccablement vêtu avec ses livres de compte impeccablement tenus. Dans un monde où les colons oppriment les esclaves et où la récolte de l’ivoire se fait, Klein vit détaché du monde, obsédé par ses comptes. De retour, on parle à Marlow de Kurtz, un homme plein de mystères qui récolte plus d’ivoire que tout le monde et qui est réputé tout au long du fleuve. Marlow vit alors obsédé par le personnage de Kurtz qu’il veut rencontrer… Le scénariste Stéphane Miquel et le dessinateur Loïc Godart nous font d’emblée une adaptation brillante du roman de Joseph Conrad. Ils parviennent à recréer une ambiance qui met en avant la solitude devant un univers hostile. Godart évolue au fil de l’album. D’abord hésitant avec des esquisses de personnages, il devient plus sûr de lui. Le découpage classique soutient l’aspect littéraire. Sans nul doute, l’adaptation est réussie. Celle d’une œuvre difficile axée sur l’homme et son aspect spirituel. De quoi découvrir l’œuvre originale.

    Une adaptation passionnante d’un récit en forme de quête…

    ?>