BD : Alter Ego T2 Fouad

Les critiques BD
  • Efa Erbetta Renders Lapière
  • Dupuis ©

  •  

    Tout commence à Johannesburg. Fouad prend en otage Miranda Grynson qui dirige le WWZA, un organisme qui réalise une campagne de vaccination contre le SIDA. Quelques semaines plus tôt en Colombie, Fouad, un infirmier belge travaillant pour la WWZA, fait la connaissance de Zelia. Cette dernière a subi des tests de dépistage et elle est séronégative. Mais, elle revient malade chez elle après des examens de routine. Fouad apprend qu’elle a été examinée, sans raisons apparentes, dans un appareil ressemblant à un scanner. Il découvre aussi qu’on lui a fait un séquençage de son ADN. A cause de ces recherches, Fouad est licencié… Les scénaristes Pierre-Paul Renders et Denis Lapière démarrent le second volet d’Alter Ego avec une histoire bien dans l’actualité à l’aide de flashbacks. Dépistage du SIDA et expérimentation de cobayes à des fins inavouables. Avec beaucoup de psychologie, ils choisissent un ancien repris de justice, un homme peu crédible aux yeux du monde, pour mener une enquête à l’issue tragique. En même temps, ils font une connexion avec Camille qui apparaît à la fin. Il faudra lire six thrillers tentaculaires pour élucider les enquêtes de six individus très attachants. Le dessinateur Mathieu Reynès s’améliore encore par rapport à Camille. Il soigne les scènes d’action et les ambiances. Ses personnages bien typés forment une galerie de portraits très réussis.

     

    Poursuite d’un thriller captivant à l’actualité brûlante. A découvrir !

     

     

    ?>