BD : Betty Page reine des pin-up

Les critiques BD
  • Jaap De boer
  • La Musardine ©

  • Dans un style qui ressemble beaucoup à l’Oncle Paul (Spirou), un tonton explique à deux adolescents la carrière de Betty Page, de son intérêt pour les talons aiguilles et les porte-jarretelles. Le scénario se trouve être la vraie vie de Betty, de son passage dans une école comme enseignante, de son premier mariage avec le fiancé de sa sœur, de sa première séance photos de charme dans un lieu public et la vente de millions d’exemplaires de revues où elle figure dans des photos dans un style masochiste. Elle finira par se tourner dans des actions religieuses à la fin de sa vie. Betty page fût une étoile montante de l\’érotisme underground dans les années 50. Elle est toujours aussi connue et elle fait l’objet d’un culte grandissant en tant que symbole de la libération sexuelle. Elle est aussi le personnage d’une bande dessinée éditée pour la première fois en 1995 et qui est à présent repris par l’éditeur la Musardine. Une très belle histoire pour les adultes mais aussi pour ceux qui désirent se souvenir d’une époque où beaucoup de choses étaient possibles.

    ?>