BD : Casino T1

Les critiques BD
  • Rubino Ventura & Leone Frollo
  • Delcourt ©

  • C’est dans le Paris froufroutant de la Belle époque que Madame Georgette tient maison. Elle œuvre avec zèle et diligence à la satisfaction du moindre désir de ses clients et son personnel se montre fort dévoué à la tâche. Et les travaux à accomplir sont propres à faire tourner plus d’une tête. Tenir une maison de plaisirs, n’est pas toujours reposant et Madame Georgette et ses filles doivent souvent se mettre en quatre pour satisfaire ces Messieurs…

    Leste, grivois, érotique, pornographique, culotté (sic) c’est Casino ! Casino qui, en italien, veut dire bordel. Si ce livre n’est, bien sûr, pas à mettre entre toutes les mains il permet aussi de montrer que l’amour tarifé n’est pas toujours triste. Publiée, en France, dans les années 70 dans une version expurgée par l’éditeur (la censure avait de grands ciseaux) nous avons, ici, une version intégrale qui n’est pas dépourvue d’humour non plus.

    Acheter :

    Laisser un commentaire