BD : Centaures T1 Crisis

Les critiques BD
  • Loutte Herzet
  • Le Lombard ©

  • Les îles Amandine, ancien DOM-TOM situé au sud de la Réunion, connaissent une grave crise politique qui dégénère en guerre civile. La France y a une base militaire. S’échappant de justesse à bord de leur Rafale, les capitaines Yann « TNT » Trégord et Malia « Starbuck » Nozeret mitraillent les hostiles qui envahissent la base. Ils dégomment deux avions civils porteurs de gaz mortel. Puis, ils sont contraints, réacteurs en panne, d’atterrir dans la nature devenant ainsi la cible des combattants de la liberté… Depuis l’absence de Buck Danny et de Tanguy et Laverdure, aucune série n’était venue prendre la relève. Avec Les Centaures, c’est chose faite. Le scénariste Emmanuel Herzet et Eric Loutte ont passé une semaine a bord du porte-avions « Charles De Gaulle ». Une aubaine pour la documentation au niveau technique et humain. Herzet installe une intrigue classique avec un coup d’état. Mais, il n’oublie pas l’aspect humain et les rapports entre les pilotes. Les scènes dans le ciel sont spectaculaires. Celle de l’atterrissage d’un avion civil sur le porte-avions également. Seule difficulté, décrypter le jargon (réel) des pilotes. Après des années à dessiner de vieux avions, Loutte s’est régalé avec ses Rafales et la reproduction d’un porte-avions. Les personnages sont très bien rendus comme les avions et le matériel technologique.
    Une nouvelle page de la BD d’aviation, moderne, réaliste et bien documentée. A découvrir !

    ?>