BD : Chambres Noires, tome 1 : Esprit, es-tu là ?

Les critiques BD
  • Olivier Bleys & Yomgui
  • Vent d’Ouest ©

  • Drôle de famille que la famille Pénouquet ! Le père peint des décors de théâtre, la mère –morte– discute avec la famille via un tableau dont la peinture n’est pas encore sèche, le fils aîné est photographe, la fille, médium, s’entretient avec les défunts. Pour ce qui est du tonton, épaulé par son fidèle Gang Li Cheng, ramené du Tonkin, il cherche de l’or dans la Seine. Et puis il y a encore les jumeaux. Ces deux là font office de spectres pour les photos fluidiques du grand frère. Tout pourrait aller pour le mieux dans le plus déjanté des univers si, un jour, les jumeaux n’étaient kidnappés par la Salamandre alors qu’un fantôme inconnu et authentique apparaît brutalement sur les photos…  

     

    Mystère et spiritisme sont à l’honneur dans ce premier volume où les auteurs nous font découvrir une famille aussi improbable qu’attachante dans un Paris qui oscille entre fantasmes et cauchemars. Avec un scénario décalé au dessin original qui n’est pas sans rappeler les films d’animation de Tim Burton tous les ingrédients sont en place pour nous emmener dans une promenade étrange où tout semble permis. A suivre de près !

     

    ?>