BD : Chaosland T 1 – SlvörgsHorn

Les critiques BD
  • Ancestral Z & Mojojojo
  • Ankama ©

  • Il faut faire attention avec Chaosland. Il ne s’agit absolument pas de n’importe quel album. Il se peut que ce tome 1 et par la suite le tome 2, deviennent la cause et l’objet de la renaissance du monde de la bd, rien que cela.

    Les dessinateurs Ancestral Z et Mojojojo ont vraiment frappé fort dans le style du dessin. Il est vrai quede prime abord on peut penser que ce sont des simples débutants à qui un riche éditeur a bien voulu leur laisser leur chance. Et bien c’est tout le contraire. Loin d’être des novices, ce sont des auteurs confirmés qui savent utiliser tous les styles possibles et qui ont fait le choix pour Chaosland de se donner la possibilité de se faire plaisir et de créer des personnages vivant dans un monde imaginaire moyenâgeux et magique complètement bordélique.

    Morgan a fait un rêve. Il doit aller tuer le tyran Jean-Luc qui va prochainement mettre le monde à feu et à sang uniquement pour jouer, faut bien passer le temps comme on peut.

    Morgan va donc dans le café d’en face et après son annonce et une flambée de bois qui détruit le café précédement cité, il part pour l’aventure avec des nouveaux compagnons que je vous laisse découvrir quand vous allez lire cette bd, car je n’en doute pas que vous allez la lire. Bien entendu, la route de l’aventure est parsemée d’imprévus, d’ennemis, de trahisons, de violences dignes de la SFChaothique. Et la fin, quelle fin! Je ne peux bien sûr pas vous la donner là de suite sinon l’intrigue est perdue, mais quand même quelle idée géniale de fin. Il fallait oser le faire!!!

    Allez je vais vous le dire, Chaosaland est le premier tome d’une série qui va contenir 2 albums, comme quoi c’est vrai qu\’une suite du premier et bien cela devient une série… et même si je me répète avec le début de ce papier qui se veut être une critique, c’est uniquement que je cherche encore mes mots. C’est rare qu’une histoire me trouble autant. C’est un mélange de l’humour des Monty Pyton, des histoires Belges… Vous l’avez compris, j’ai aimé, adoré, bavé d’envie sur le talent d’imagination des auteurs. Si tous les albums pouvaient être du même gabarit on aurait encore plus de plaisir à les acheter. Alors oui, quand les autres critiques refusent d’en parler ou quand ils le font c’est pour en dire du mal, et bien je n’ai pas honte, voire même j’ai l’honneur de vous dire à vous potentiels lecteurs que si vous aimez la SF, si vous aimez rire, si vous aimez le délire, si vous aimez ce que les critiques n’aiment pas en général, et bien Chaosland est fait pour vous.

    Acheter :

    Laisser un commentaire