BD : Des lendemains sans nuage

Les critiques BD
  • Fabien Vehlmann, Ralph Meyer et Bruno Gazotti
  • Le Lombard ©

  • Sans y faire attention, le monde s’est donné un maître. F. G. Wilson n’a pas été élu, il n’a pris le pouvoir par un coup d’état. Capitaine d’industrie, sa façon de faire a été plus insidieuse : il proposait un confort technologique sans précédent dont le moyen, via des puces électroniques d’augmenter les capacités physiques et mentales de chacun. Mais, l’une de ces puces comportait un message interdisant de lui nuire…

     

    Dès lors, personne ne pouvait plus s’opposer à ses désirs. Pourtant, un homme va tenter l’impossible et, remontant le cours du temps, il va essayer de transformer le futur. 

     

    Au travers de courtes histoires, les auteurs nous présentent un futur peu enviable dont on peut déceler les prémisses. Est-ce exagéré de dire que certaine émissions de télévision pourraient être utilisées comme sédatif, est-il vraiment impossible que les J.O. soient sponsorisés par des marques de produits dopants ? Un petit bijou qu’apprécieront aussi ceux qui n’aiment pas la science-fiction.

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire