BD : El Spectro, tome 1 : Les Mutants de la Lune rouge

Les critiques BD
  • Frédéric Antoine, Yves Rodier
  • Le Lombard ©

  • El Spectro, surnommé le Fantôme écarlate, un célèbre luchador (catcheur masqué sud-américain) s’est porté –seul– au secours des rescapés d’un avion qui s’est écrasé dans la Cordillère des Andes. Grâce à son héroïque combat contre un yéti local tout le monde sera sauvé. Une semaine plus tard, un nouveau triomphe sur le ring et le célèbre lutteur anonyme part avec son masque et sa fiancée pour des vacances tranquilles en Espagne.  Evidemment la fiesta va tourner à la  corrida et l’idylle au cauchemar…

     

    Le scénario reste dans les limites du genre : super-héros baraqué et au bras, une blonde fragile. Le courageux chevalier volera au secours de la belle alors qu’un savant fou rêve de remplacer l’humanité par des bestioles peu ragoutantes. Sur ce scénario classique et convenu, nous retrouvons le dessin du Québécois Yves Rodier. Celui qui fut le premier à terminer de façon satisfaisante l’album inachevé de Hergé, affectionne toujours un graphisme digne de la plus classique école franco-belge. Bien dessiné, cet album, riche en action séduira par son côté nostalgie des sixties.

     

    ?>