BD : Fables T6

Les critiques BD
  • Bill Willingham & Lan Medina & Mark Buckingham
  • Collection Vertigo de Panini Comics

  • Hormis deux courtes nouvelles qui approfondissent le personnage de Bigby Wolf (alias le Grand Méchant Loup) à travers son implication lors de la Seconde Guerre Mondiale et son rôle de shérif, ce sixième tome poursuit l’histoire de Fableville et de ses habitants initiée dans les volumes de Fables 1 à 5. Il met en scène l’élection du maire de Fableville, l’accouchement de Blanche-Neige et le retrait de la vie active de cette dernière et de Bigby Wolf pour des raisons à la fois familiales et sentimentales.

     La qualité de ce sixième opus s’inscrit dans la droite lignée de ses prédécesseurs. Savant cocktail d’humour, d’action, et de réflexion par le biais de personnages de contes de fées vivant des situations très humaines, ce monde original promet un dépaysement constant sans cesse renouvelé par la multiplicité des intrigues abordées.

     Le soin apporté à la psychologie des héros révélée et accentuée par les épreuves qu’ils traversent leur confie une profondeur qui nous attache à leurs pas. Porté par un trait élégant, les dessins retransmettant à la perfection leurs émotions à la fois tristes, drôles ou sérieuses.

    Fables t.6 intéressera tous les possesseurs des premiers albums. L’histoire n’a pas l’air prête de se terminer, mais qu’importe si les volumes suivants restent de ce calibre, je les lirais avec plaisir.

    Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette exceptionnelle saga, je ne peux que vous la conseiller au plus vite.

    Acheter :

    Laisser un commentaire