BD : Hélas

Les critiques BD
  • Bourhis & Spiessert
  • Dupuis ©

  • Paris, janvier 1910. Alors que, sortie de son lit, la Seine transforme la capitale en cité lacustre, Feuille, petite humaine capturée par des braconniers, fait sensation dans les milieux scientifiques : elle parle !  Dans ce monde à la fois noir et drôle,  l’homme – une espèce en voie de disparition – ne parle pas. Et si cette découverte remettait en cause la supériorité de l’animal ? Et si ces mystérieuses disparitions cachaient un noir complot ? Un jeune journaliste et une jeune étudiante mènent l’enquête bravant les corps constitués…

    Le thème d’un univers où l’homme disparu a été remplacé par des animaux n’est pas neuf. \ »La planète des singes\ » de Pierre Boulle ou \ »Demain les chiens\ » de Clifford D. Simak en sont les exemples les plus célèbres. Ce qui fait l’originalité de ce livre tient plus dans l’atmosphère et la description des personnages que dans le thème qui lui sert de support. Conte philosophique déjanté mais aussi métaphore, voici un récit plaisant bien servi par un dessin à la limite de l’esquisse.

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire