BD : HMS Les Vaisseaux de sa Majesté T5 Les Pirates

Les critiques BD
  • Roussel & Seiter
  • Casterman ©

  • Dix-neuvième siècle. Enrôlé de force dans la Navy, John Fenton, médecin fraîchement diplômé, développe des talents d’enquêteur dont va se servir l’Amirauté. Après avoir résolu brillement plusieurs affaires, Fenton se repose à Gibraltar. C’est là qu’il reçoit une nouvelle mission. Des caraïbes noirs sont devenus des pirates qui attaquent les vaisseaux négriers anglais. Ils sont particulièrement bien renseignés sur les mouvements des navires. Ce qui laisse supposer un espion au sein du commandement. Fenton est chargé de découvrir cet homme. Le premier volet de ce diptyque est fort bien construit par Roger Seiter. Après quatre excellents épisodes, le scénariste s’attaque à des sujets épineux comme les pirates et l’esclavage. En cause surtout la révolte des esclaves des Antilles influencée par la France. Cette fois, le héros arrive bien trop tard pour empêcher les atrocités commises par les habitants légitimes des îles tenus en servitude depuis trop longtemps. On retiendra des moments forts comme les noirs jetés à la mer, l’équipage du Saint-Joseph pendu aux vergues et le corps crucifié d’une femme noire enceinte. Graphiquement, Johannes Roussel excelle dans l’illustration de superbes navires et dans les scènes de combat. Son trait réaliste crée une galerie de personnages hauts en couleurs.

    Un album qui souffle les embruns et le tumulte des abordages. Il est temps de prendre la mer…

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire