BD : IRS/All Watcher T5 Mia

Les critiques BD
  • Maï Bourgne Desberg
  • Le Lombard ©

  • Sur les hauteurs de Los Angeles, Larry B. Max est confronté à All Watcher, ce gouffre financier richissime. A ses côtés, se trouvent ceux qui le connaissent de près ou de loin et veulent le démasquer. Toutefois, ce soir là, Larry a le sentiment qu’All Watcher est parmi les personnes chargées de le capturer… Pour sa série parallèle à I.R.S., All Watcher, le scénariste Stephen Desberg a choisi un sujet crédible même pour les initiés: l’existence d’All Watcher, une aberration criminelle tapie au cœur des marchés financiers qui aspire à elle illégalement des fortunes colossales. Ici, c’est le parcours de Parker Todd qui est passé sous la loupe. On devine les accointances de cette crapule avec All Watcher. Le lecteur commence à trouver les liens entre les personnages. Si Todd est une ordure, Desberg revient sur Antonia qui est directement menacée pour avoir tué Renato, complice d’All Watcher. Enfin, coup de théâtre final, Mia Maï jette l’éponge pour des raisons humaines et personnelles. On a le sentiment d’approcher du dénouement final puisqu’il ne reste plus que deux albums avant la fin. Le scénario bien enlevé fonctionne avec la précision d’une horloge suisse manipulée par un véritable orfèvre. Le trait réaliste et nerveux de Marc Bourgne fait merveille. Il soigne les décors et les personnages avec un don certain pour dessiner les belles femmes.

    Un thriller financier qui devient de plus en plus passionnant au fur et mesure de l’approche du dénouement…

    ?>