BD : Jhen T12 Le grand Duc d’Occident

Les critiques BD
  • Martin Cayman Payen
  • Casterman ©

  • Jhen et son comparse Francesco Prelati ont quitté Venise pour rejoindre la Flandre par voie maritime, embarqués  dans un convoi d’épices. Après avoir fait en chemin la connaissance du maître des monnaies du roi de France, Jacques Cœur, les deux hommes débarquent dans la cité affairée de Bruges. Ils y croisent la route d’un célèbre personnage, particulièrement haut en couleurs : le Grand Duc d’Occident Philippe le Bon, amateur de femmes, de bonne chère et du fracas des armes. A la suite de péripéties mouvementées, Jhen deviendra bientôt, à Bruxelles, l’un des confidents du Duc, homme politique cynique et sans morale, et l’un des dirigeants les plus puissants de cette partie du monde. Il est aussi question d’un codex à partir duquel on peut obtenir l’élixir de longue vie et l’or. Ce codex est volé à maître Thérion, un traducteur lui-même enlevé… Jhen est une série de BD historique imaginée par Jacques Martin et dessinée par Jean Pleyers. Hughes Payen reprend le scénario au tome dix. Son scénario est articulé sur le codex mystérieux du philosophe et alchimiste Roger Bacon et sur le grand Duc d’Occident. L’histoire est fort bien documentée. Le dénouement surprenant met en cause un péril que court  Gilles de Rais, l’ami de Jhen. On peut toutefois regretter que certains dialogues soient illisibles. Par ailleurs, le graphisme hachuré de Thierry Cayman rend les traits des personnages rugueux.

     

    Un récit classique qui ravira les lecteurs de BD historique…

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire