BD : Johan et Pirlouit – Intégrale T3 – Brigands et Malandrins

Les critiques BD
  • Peyo
  • Dupuis ©

  • La première chose qui saute aux yeux dans ce troisième volume de l’intégrale de Johan et Pirlouit, c’est le formidable dossier que l’on trouve en guise d’ouverture. Mélange d’anecdotes et de planches rares voire introuvables sauf pour les plus chanceux et fortunés des collectionneurs de bd, ce dossier nous offre une lecture des plus passionnantes.

    Comme d’habitude, trois histoires complètes sont au programme. Les deux premières sont La flèche noire et Le sire de Montrésor.

    Dans La flèche noire, l’intrigue se déroule dans le château du roi où se trouve un traitre qui sert d’indic’ aux brigands des terres voisines.Dans Le sire de Montrésor, on découvre les mésaventures d’un jeune baron captif, qui va finir par s’évader et faire prendre les armes aux

    villageois, un peu à la manière d’un Robin des Bois.La dernière et troisième histoire n’est pas des moindres puisque il s’agit de La flûte à six Schtroumfs. C’est dans cette aventure qu’apparaissent pour la première fois les fameux petits lutins bleus, qui répondent au doux nom de Schtroumpf (c’est le nom qu’aurait donné Peyo à une salière lors d’un repas en compagnie de Franquin). Sans le savoir, Peyo viens de mettre en marche ce qui sera une immense machine commerciale (dont on a fêté les 50 ans en 2008).

    Ce troisième volume des intégrales de Dupuis a sa place parmi les trésors de la bd.

    Acheter :

    Laisser un commentaire