album-cover-medium-4559

BD : La porte du ciel T1

Les critiques BD
  • Makyo & Sicomoro
  • Air libre Dupuis

  • Une Bd bien sombre. Manue, Julie et Anna sont trois jeunes adolescentes perdues dans un monde bien dur à vivre.Elles ont comme point commun d’avoir toutes les trois faits une tentative ratée de suicide.Leurs raisons sont diverses, Julie ne peut rentrer  chez elle à cause de son père qui menace de la taper, Anna c’est son père qui essaie de lui faire des attouchements quand la mère est absente, quant à Manue ses parents son morts et elle vit chez son frère et sa belle-soeur qui n’apprécient que peu sa présence. Alors quand Julie annonce son intention de fuguer, Manue avance l’idée d’une fugue à trois et elle propose même le lieu  de chute, la maison de son grand-père perdue au milieu des bois. Les filles acceptent et c’est le départ d’un cache-cache avec les habitants du village et les gendarmes qui sont à leurs recherches. Mais Manue n’est peut être pas une simple fugueuse qui accompagne ses amies. La dite maison contient dans son intérieur un bien étrange sanctuaire Celte…Une porte qui ouvre le Ciel qui permet de parler aux morts.

    Le sujet est sensible, la misère sociale des familles pousse les plus faibles, généralement les jeunes, à commettre l’irréparable. Le suicide est réservé à ceux qui ont le courage de passer à l’acte, la fugue à ceux qui veulent fuir ou qui ont le sentiment de devoir s ‘évader pour respirer. Makyo s’est inspiré de faits divers et des amies de sa fille pour écrire le scénario ; il y mélange une touche de légende celte et de croyance du monde des morts pour réunir la réalité avec l’imaginaire, ce qui donne une touche moins dure et peut être aussi une petite intrigue parallèle qui n’est pas négligable. Sicomoro quant qu’à lui n’est pas à oublier. Il est déjà connu avec la série Marc Jourdan. Son dessin à la fois grossier et raffiné, fuyant et précis, colle parfaitement à l’ambiance et aux caractères des trois jeunes filles. A l’occasion des vingt ans de la collection Aire libre, cette édition spéciale de la Porte au Ciel est enrichie de dessins inédits de Sicomoro.

    Un  tirage spécial existe qui est limité à 2500 exemplaires, dont 500 hors commerce.

    Acheter :

    Laisser un commentaire