BD : La terre sans Mal

Les critiques BD
  • Lepage & Sibran
  • Aire Libre Dupuis

  • Vouloir étudier la langue et les coutumes d’un peuple perdu dans la forêt Paraguayenne  quoi de plus banal ? Que cela se fasse à la fin des années 1930 l’est moins et que cela soit une femme qui fasse ce genre d’aventure l’est encore moins voir même cela deviens étrange.

    Pourtant Eliane Goldschmidt n’est pas une aventurière en mal de sensations fortes. Elle aime ce qu’elle fait et surtout elle a appris à respecter et à se faire aimer par ceux qu’elle étudie.

    C’est lors d’une période où elle est présente dans le village que leurs attitudes se transforment de manière soudaine et incompréhensible. Ils ne cultivent plus leurs champs, ne soignent plus leurs malades… ils se laissent aller à une mort certaine. Portant aux yeux de Eliane rien ne justifie cette nouvelle attitude suicidaire. C’est en prenant contact avec son ami professeur qu’elle apprend qu’il est possible que tout ceci signifie l’arrivée prochaine de Karaï, l’Homme Dieu qui ne fait son apparition que lors d’événements terrifiants pour l’homme. Eliane qui se trouve coupé du monde ne comprend pas la raison de cette venue. Son ami a volontairement voulu lui cacher que la deuxième guerre mondiale venait de débuter et que les juifs d’Allemagne, la famille d’Eliane, partaient pour des camps…

     

    On suit Eliane qui elle-même suit le peuple conduit par l’Homme Dieu en direction d’une terre de Paix. C’est l’occasion pour Emmanuel Lepage le dessinateur de l’album de nous faire découvrir toutes les beautés de la forêt vierge. C’est d’une beauté extraordinaire. Mais l’histoire en elle même n’est qu’une course contre soi-même. Comment quand on vit presque nu peut-on espèré se battre contre la civilisation et le mode moderne. Chaque îlot de paix n’est-il pas condamné à disparaître avalé par le processus d’avancement d’une pseudo société qui prétend connaître et montrer le bon chemin de l’existence ?

    Une édition spéciale au tirage limité est présentée sous jaquette. Elle contient un cahier supplémentaire de six hors textes et des dessins inédits.

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire