BD : Le Zouave, tome 1 : Mourir d’aimer

Les critiques BD
  • Renot & Ersel
  • Glénat ©

  • Les années 1860. A Brest, Alexandre Clément s’engage dans les zouaves alors que la police est sur le point de l’arrêter pour meurtre. Direction : le Mexique où le régiment va aider à mettre l’archiduc autrichien Maximilien sur un trône créé spécialement par Napoléon III. Mais l’expédition n’est pas une partie de plaisir, les Mexicains qui se sont libérés du joug espagnol refusent cet empereur d’importation. Lors d’une bataille, Clément, grièvement blessé, est abandonné aux bons soins d’une Mexicaine…

     

    Le premier volume d’une nouvelle série est généralement consacré à la présentation de l’intrigue et des personnages. Cet album –qui ne fait pas exception à la règle– laisse volontairement planer le doute sur les intentions et les motivations de plusieurs personnages. Ajoutons qu’il se termine par un suspens bien amené. Bien documenté, le dessin de Ersel (où dominent les ocres de la terre mexicaine) est réaliste et expressif.  A suivre ! 

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire