BD : Les carnets de Darwin T1 L\’oeil des celtes

Les critiques BD
  • Ocana & Runberg
  • Le Lombard ©

  • Angleterre victorienne. Yorkshire. Les ouvriers d\’un chantier deviennent la proie d\’un être vorace et cruel qui ne laisse derrière lui que des corps déchiquetés. Le premier ministre Lord Palmerston s\’en émeut et appelle à la rescousse Charles Darwin connu pour sa Théorie de l\’Evolution. Mais, Darwin a également fait des recherches sur les bêtes sauvages.  Et, c\’est la raison pour laquelle, Lord Palmerston lui demande d\’enquêter. Sylvain Runberg signe ici un album entre film d\’horreur, satire sociale et recherche scientifique. Le trait de génie du scénariste consiste à faire du célèbre Darwin un détective. Runberg le présente comme le scientifique qui a étudié le mythe de l\’homme sauvage. Il montre le héros ayant peur que ses détracteurs le traitent de fumiste et n’hésite pas à le confronter à ses propres démons. Par ailleurs, Runberg ne se contente pas de mettre en scène une enquête mêlant horreur et répulsion car il traite de l\’expansion économique et de son nécessaire corollaire, la lutte sociale et le combat des féministes. Jouant sur le mystère, un suspense insoutenable s\’installe lentement qui laisse augurer une suite de la même envergure. Le trait d\’Eduardo Ocana excelle dans les scènes saignantes. Toutefois, le graphisme, un peu trop anguleux, reste à améliorer.

    Un premier épisode qui met l\’eau à la bouche et demande confirmation de la bonne intention des auteurs…

    Acheter :

    Laisser un commentaire