BD : Les formidables aventures sans Lapinot Top Ouf

Les critiques BD
  • Trondheim
  • Dargaud Poisson-Pilote ©

  • Patrick ne supporte plus de vivre seul. Il propose à ses potes, Richard et Félix, un pari. Chacun s’engage pour 5.000 euros à trouver l’âme sur pendant le week-end. Le ou les gagnants empochent le total de la somme. Ils vont remettre leurs chèques à Alice qui prend 10%. Vincent, un grand obsessionnel phobique, essaie de convaincre Alice de le reprendre. Ce qui exaspère l’intéressée. Alors, Vincent décide de participer à la compétition pour prouver à Alice qu’aucune fille ne lui vient à la cheville… Après avoir créé Les formidables aventures de Lapinot, Lewis Trondheim a tué son héros en 2004 dans La vie comme elle vient. Ici, il fait revivre les amis de Lapinot. Et, c’est Richard qui assume le rôle du héros. Il se trouve derrière toutes les actions comiques. Très sûr de lui, il conseille ses copains avec des plans de dragues loufoques. On se délecte grâce aux dialogues savoureux que Trondheim met dans la bouche ses bestioles. Et, on retrouve l’intelligence et la tendresse avec laquelle l’auteur traite les états d’âme de ses personnages. Il y a aussi cet humour subtil  qu’il met à nous raconter le quotidien. L’aspect déjanté est bien présent puisqu’on frôle l’incident nucléaire lors d’un brunch présidentiel. Graphiquement, Trondheim développe un style très simple et parvient à donner aux protagonistes des mimiques très expressives.

    Un album au titre nul et à l’humour décapant qui offre un agréable moment de détente…

     

    Marc Bauloye

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire