BD : Les petits Adieux

Les critiques BD
  • Magda & Marvano
  • Le Lombard ©

  • Paris. De nos jours. Un matin, en se faisant passer pour une adolescente, une jeune fille  appelle Télé-Accueil pour se plaindre de sa mère. C’est Christine qui lui répond. Cela fait sept ans qu\’elle console des voix anonymes des misères de la vie en essayant de ne pas s\’impliquer personnellement. Sept ans que personne ne l\’a écoutée, elle. Alors, Christine écrit un roman sous forme de journal intime dans lequel elle se confie. Sa fille aînée, Niki, est partie et elle élève seule son autre fille, Fran. Elle va bientôt se rendre compte que l\’appel qu\’elle a reçu va bouleverser sa vie… Marvano construit par petites touches deux portraits de femmes que les hommes ont fait souffrir. Les scènes oniriques traduisent le profond malaise d’une victime d’inceste et d’actes de pédophilie. La clé de l\’intrigue réside dans les liens qu\’elle pourrait avoir avec l’autre femme, Christine, qui souffre de son côté. L\’anonymat leur permet de communiquer, mais l\’une ne contacte pas l\’autre par hasard. Et donc, un suspense s\’installe jusqu\’à la fin de ce drame familial et sentimental. Magda réalise ici une prouesse graphique. Son trait réaliste et fin brosse des personnages profondément humains qui nous font partager leurs émotions. Les superbes séquences de cauchemar expriment parfaitement l\’angoisse de la victime. Et, Magda nous gratifie de planches de toute beauté qui servent admirablement le propos.

    Un magnifique récit intimiste de 80 pages qui interpelle chacun de nous…

    Acheter :

    Laisser un commentaire