BD : Les Temps Nouveaux T1

Les critiques BD
  • Warnauts Raives
  • Le Lombard ©

  • 1938. Après huit ans passés au Congo belge, Thomas éprouve le mal du pays et revient dans ses Ardennes natales. Mais, revient-on jamais chez soi ? Alice, son amour de jeunesse, est maintenant la mère des enfants de son frère Charles. Et, déchirée entre les rexistes pro-nazis de Léon Degrelle et ses querelles intestines, la Belgique peine alors à se déterminer au sein d’une Europe agitée par les conquêtes de l’Allemagne hitlérienne et la guerre civile d’Espagne. Eric Warnauts et Raives ouvrent une page sombre de l’Histoire, au prisme de la vie d’un village tout ce qu’il y a de plus tranquille…en apparence ! Ce nouveau diptyque « Signé » Warnauts et Raives nous replonge  dans l’Histoire trouble des années qui précédèrent la Seconde Guerre mondiale, mais par le petit bout de la lorgnette. Si le petit village qui sert de scène à cette pièce houleuse n’est pas si tranquille, c’est parce que l’Europe d’alors ne l’est pas. A l’instar de ce hameau ardennais, elle se déchire, des frères y prennent des directions radicalement opposées et le cynisme, face à l’idéologie galopante, demeure la seule arme de beaucoup. Cette fresque est magnifiée par le travail graphique des deux auteurs. Fidèles à leurs habitudes, ils écrivent, dessinent et colorient à quatre mains, pour un résultat d’une rare homogénéité, tout en couleurs directes. Pour le moment, le vert de la campagne prédomine encore…mais combien de temps avant qu’il ne se teinte de rouge sang ?

     

     

    Un premier épisode passionnant qui se lit d’une traite…

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire