BD : Les Tuniques Bleues T55 Indien, mon frère

Les critiques BD
  • Lambil & Cauvin
  • Dupuis ©

  • Profitant d’une accalmie sur le front, les généraux nordistes sont obligés de constater que leurs chevaux sont en piteux état. Le cheval de Stark a contracté de l’emphysème. Celui de Chesterfield la maladie de Parkinson…Et, les autres ne valent pas mieux. C’est alors que Stilman formule une proposition. Pourquoi ne pas envoyer au Texas quelques hommes avec pour mission de ramener des chevaux. Mais, le Texas a la couleur du Sud et de féroces comanches n’hésitent pas à voler la remonte…Comme à son habitude, Raoul Cauvin se base sur des faits historiques pour construire son intrigue. Trouver des chevaux en temps de guerre civile relève de l’exploit. Le scénariste colle la mission à Blutch et Chesterfield. Premier temps fort hilarant. Il fait intervenir des personnages connus de nos héros qui ont besoin d’un interprète comanche. L’occasion d’un retour en arrière à Fort Bow et second temps fort désopilant. Puis, c’est la rencontre avec le Bourreau du Texas. Là, Cauvin y va très fort en proposant un intermède héroïque. Le trio se fait surprendre par les comanches et Blutch va connaître la plus grande surprise de sa vie. Cauvin exploite à fond une idée géniale qui va conditionner la fin de l’aventure. A ceux qui disaient que la série s’enlisait, le scénariste offre un démenti cinglant. Willy Lambil nous régale avec son style semi-réaliste.

     

    Un épisode à ne pas manquer pour la très bonne idée scénaristique. A découvrir d’urgence !

     

    ?>