BD : Les Tuniques Bleues, tome 54 : Miss Walker

Les critiques BD
  • Lambil et Cauvin
  • Dupuis ©

  • Toutes les guerres font des victimes mais là, dans le camp des Bleus, ça tourne au jeu de massacre « 252 tués, 521 blessés, 112 disparus ». Mais le plus embêtant est que l’infirmerie soit détruite et tout le personnel médical blessé, qui va s’occuper des futures victimes ? « On ne peut tout de même pas laisser ces malheureux mourir sur place… ». Un médecin remplaçant est demandé au général Grant et nos Bleus vont hériter du docteur Mary Edward Walker. Toujours aussi soucieux de ne pas aller au front, Blutch va se porter volontaire pour l’assister. Une très mauvaise idée car l’excellent médecin a horreur des hommes, même le général s’en rendra compte…

     

    Une fois de plus, pour notre bonheur, le tandem Cauvin-Lambil revient sur la Guerre de sécession avec un fait historique. C’est avec une verve non feinte qu’il nous présente cette féministe, abolitionniste, prohibitionniste et chirurgienne authentique qui décrit la guerre d’une façon réaliste bien propre à ne pas donner envie de la faire. Bravo aux auteurs !   

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire