BD : Liberty

Les critiques BD
  • Raives & Warn\'s
  • Casterman ©

  • Liberty raconte le destin de deux femmes africaines: Tshilanda et sa fille, Liberty. En 1974 à Kinshasa, la jeune Tshilanda vient d\’avoir seize ans. La petite fille s\’est métamorphosée en une séduisante jeune femme qui attire tous les regards masculins. L\’un de ces hommes, Alan ne va faire qu\’une bouchée de la naïve Tshilanda. Mais, elle vit très mal cette étreinte sauvage. Dépitée, elle se confie à Mike, un musicien noir américain de Harlem. Elle tisse aussi des liens très forts avec Edouard, un diplomate français. Comme Tshilanda est enceinte, il faut lui faire quitter le Zaïre pour éviter le scandale. Grâce à l\’alliance improbable de Mike et Edouard, Tshilanda obtient une green card lui permettant de partir pour les Etats-Unis où elle accouche d\’une petite fille, qu\’elle baptise du nom de Liberty. Warn\’s et Raives travaillent ensemble depuis 1985, selon un mode de fonctionnement inédit dans la BD: Warn\’s écrit le scénario, ils dessinent à quatre mains et Raives réalise la mise en couleurs. Ici, la chronique sociale se mélange avec le contexte politique: le  combat des noirs américains et la lutte des femmes pour trouver leur juste place. On sent que l\’intrigue est riche d\’expériences vécues, sans clichés faciles. Graphiquement, Warn\’s et Raives nous offrent des planches superbes magnifiées par des couleurs chatoyantes.

    Acheter :

    Laisser un commentaire