BD : Lord of burger, tome 1 : Le Clos des épices

Les critiques BD
  • Alwett, Arleston, Balak, Rachel Zimra
  • Glénat ©

  • « La cuisine, c’est pas du cirque ! » Difficile de prendre des initiatives quand on travaille sous les ordres d’Alessandro Caprese. Ce n’est pas un chef facile mais, avec trois étoiles, cela se comprend. Mais le grand Alessandro n’est pas un père facile non plus. Ambre, sa fille, se spécialise dans la sculpture sur glace et Arthur, son fils, lui, pour payer ses études, travaille (sacrilège !) dans un fast-food… Mais, là où cela se complique encore, c’est quand le chef est congelé dans la chambre froide. Un meurtre inexpliqué qui laisse les héritiers avec une dette de trois millions d’euros. Une paille ! Alors, il faut reprendre le restaurant pour tenter de rembourser… et le personnel qui démissionne. Que faire ?…

    Un dessin sous influence manga pour un scénario original qui combine une vraie histoire avec un petit plus didactique pas étouffant. Une série qui s’annonce agréable et amusante avec un poil d’humour et… des recettes expliquées qui mettent l’eau à la bouche. Le Clos des épices fait des réductions aux journalistes ?

    Acheter :

    Laisser un commentaire