BD : Lydie

Les critiques BD
  • Lafebre & Zidrou
  • Dargaud ©

  • 1932. France. Camille vient d’accoucher d’un bébé mort né qu’elle voulait appeler Lydie. Quelques jours plus tard, elle annonce aux habitants que les anges du ciel lui ont ramené Lydie. Au début, c’est la consternation. Certains se moquent d’elle. Pourtant, la maîtresse d’école, l’épicier, le docteur, le père de Camille, le curé, tous vont se montrer solidaires et faire comme si c’était vrai… Le scénariste Zidrou, père de L’élève Ducobu, nous enchante avec cette fable pleine de fraîcheur et de tendresse. Il sort de son registre habituel qui est l’humour pour nous proposer une histoire bouleversante contée par une Sainte Vierge sans enfant. Il imagine un microcosme dans lequel personne n’a le coeur de détromper Camille. A dessein, il a choisi une époque où les gens prenaient le temps de vivre et accordaient de l’importance aux choses simples. Tout le conte est basé sur la réaction psychologique de chaque habitant de cette petite communauté. Chaque personnage est étudié pour apporter quelque chose de plus à l’intrigue. Il y aussi en filigrane une morale: on ne se moque pas des simples d’esprit…Par ailleurs, Zidrou nous offre un dénouement époustouflant. Jordi Lafebre dessine ce récit à l’ancienne avec un trait doux, à la fois réaliste et un peu caricatural. Il parvient à merveille à restituer les émotions des personnages. Sans lui,  l’histoire ne fonctionne pas.

    Une fable émouvante qu’il ne faut rater à aucun prix…

    Acheter :

    Laisser un commentaire