BD : Magasin Général Les Femmes

Les critiques BD
  • Loisel Tripp
  • Casterman ©

  • Après que le charleston, ramené de Montréal par Marie, ait déferlé comme une furie sur le village, les hommes ont finalement repris le chemin de la forêt, pour y travailler tout au long de la saison froide. Le calme peut enfin revenir sur le village. Mais, rien ne dit que ce soit pour très longtemps… Car Marie, après avoir partagé sa couche avec Ernest et son frère Mathurin, se découvre enceinte, sans trop savoir qui est le père – elle qui s’était toujours pensée stérile ! Pour concocter ce petit bijou, deux auteurs renommés, Régis Loisel et Jean-Louis Tripp se sont associés d’une manière particulièrement originale. Tous deux interviennent autant sur l’image que sur le scénario et les dialogues. Leurs talents conjugués a donné naissance à un univers graphique et narratif totalement neuf. Avec une gourmandise très communicative, les auteurs livrent ici une chronique sociale très humaine, peuplée de personnages intenses et savoureux. Leur attachement pour le Québec – ils y résident l’un et l’autre – a servi de moteur à cette histoire truculente aux dialogues savoureux en français québécois de Jimmy Beaulieu. Marie est enceinte : c’est le fait du jour. Un véritable bouleversement. Et, elle ne connaît pas le père. Alors Serge veut bien le devenir. Psychologiquement, Marie a changé. Elle veut profiter de la vie. Entre deux nausées, Marie est heureuse. Mais, il y a mieux : c’est le curé qui fait une crise de foie et qu’il faut remonter.
    Véritable hymne au bonheur, cet épisode est un pur chef d’œuvre comme toute la série…

    ?>