BD : Mon année T1 Printemps

Les critiques BD
  • Taniguchi & Morvan
  • Dargaud ©

  • Reims. De nos jours. Capucine a un ami imaginaire, son Douroudoudou, à qui elle confie ses pensées secrètes. Par ailleurs, elle sent quand les gens sont heureux ou malheureux. Elle semble mener une vie normale. Mais voilà, Capucine est trisomique  et la directrice de son école signifie à ses parents qu\’elle devra être placée dans un institut spécialisé. Son père est bouleversé car il espérait que sa fille pourrait surmonter partiellement son handicap. Jean-David Morvan a toujours été fasciné par la culture japonaise et le dessinateur Jirô Taniguchi lui a fait part de sa passion pour la BD européenne. Taniguchi avait envie de réaliser un album racontant la vie d\’une famille française. Aussi, Morvan a t-il imaginé l\’histoire touchante d\’une petite fille trisomique sur quatre saisons. Il aborde ainsi un thème inexistant en BD et extrêmement sensible. Morvan a voulu montrer les réactions et les sentiments d\’une enfant handicapée et de ses parents aimants. Ici, le père accepte très mal l\’infirmité de sa fille. Beaucoup plus pragmatique, la mère se rend compte que l\’épanouissement de Capucine est gravement compromis. Entre les deux, la petite fille se révèle grâce à un don. Morvan parvient à toucher le lecteur grâce à des personnages très attachants. Taniguchi offre ici, en couleurs directes, un dessin limpide de toute beauté qui exprime particulièrement bien les transports des personnages et leurs difficultés de vie.

    Un album, au thème délicat, traité avec une grande finesse.

    Acheter :

    Laisser un commentaire