BD : Mossad Opérations spéciales T1 La taupe de l’Elysée

Les critiques BD
  • Bartoli Rovero
  • Jungle Thriller Casterman ©

  • Paris. De nos jours. Les services secrets syriens complotent pour manipuler un conseiller diplomatique de l’Elysée afin de récupérer un système anti-missile russe. Sven Hallenberg, ex-agent du Mossad à la retraite, se voit contraint de reprendre du service. En effet, il découvre que son flis, Ioni, qu’il pensait étudiant en archéologie à Jérusalem, a en réalité suivi les traces de son père pour devenir agent de terrain du Mossad. Lors d’une opération spéciale, Ioni a été kidnappé par les Syriens et leur chef, le redoutable Colonel Hadas, une jeune femme responsable du contre-espionnage israélien dans l’armée syrienne. Il se retrouve prisonnier et torturé pour que les agents ennemis obtiennent  de lui des informations qu’il ne possède pas… Le scénariste Jean-Claude Bartoli, ex-grand reporter, nous livre ici une intrigue touffue de facture assez classique. Le père, ex-espion, obligé de reprendre du service pour sauver son fils, est un bon prétexte pour lancer l’enquête sur un ratage et une disparition. Par ailleurs, le scénario est fort bien documenté. Bartoli en fait une spécialité. Les dialogues ont beaucoup d’importance et sont justifiés. Hadas crève l’écran avec un rôle à sa mesure. Le dessinateur Pierpaolo Rovero illustre l’intrigue, à rebondissements, avec talent. Son trait vif dépeint les décors et les personnages de façon réaliste.

     

    Un premier épisode qui démarre sur les chapeaux de roue…

     

     

    ?>