BD : Narvalo T2 Mysteriosa

Les critiques BD
  • Banks & Juszezak & Yann
  • Dargaud ©

  • Dans un futur lointain, Narvalo et son groupe de mercenaires ont été recruté pour protéger le Prince Akim Cey de la Principauté de Zeeland. Ce dernier fait l\’objet d\’attaques incessantes d\’une puissance qui veut récupérer le raptor, le disque dur d\’un jeu virtuel dont Narvalo est adepte. Arrivés sur Mysteriosa Banks, Narvalo y découvre une exploitation de tantalite, un minerai rare qui suscite bien des convoitises. Mais, ce qui préoccupe davantage le héros, c\’est son passé. Il a été victime d\’une prise d\’otages avec une jeune femme qu\’il appréciait. Sa rançon payée, il a été libéré et n\’a jamais pu savoir ce qui était arrivé à cette femme… Le scénariste Yann se régale avec cette série d\’action qui met en scène un mercenaire haut en couleur, adepte de formules choc et de réparties cinglantes. Mais, Narvalo dissimule tant bien que mal une vraie sensibilité sous sa carapace de dur à cuire inoxydable. Truffé de références en tout genre, qui piochent du côté d\’Hergé comme des dessinateurs américains Frank Frazetta ou Al Williamson, ce second volet du diptyque est mené de main de maître par Juszezak et son coup de crayon diablement efficace. Les amateurs d\’action, les adeptes de jeu virtuel en ligne et ceux qui s\’intéressent aux dessous de la géopolitique devraient prendre un vrai plaisir à rejoindre la petite troupe de mercenaires de Narvalo.  

    Un bon divertissement…

    Acheter :

    Laisser un commentaire