BD : Natacha T21 Le regard du passé

Les critiques BD
  • Walthéry Mythic Martens
  • Marsu Productions ©

  • Quelque part en Egypte, la grand-mère de Natacha, conservatrice de musée, est retrouvée errant dans le désert. Elle se souvient seulement qu’elle était à Louxor à la recherche de pièces rares. Puis, c’est l’amnésie totale. Des années plus tard, Natacha et Walter se retrouvent au Caire en visite à Louxor. Quelqu’un met Natacha sur les traces de sa grand-mère qui aurait découvert un terrible secret… Pour les 40 ans de Natacha les scénaristes Mythic  et Thierry Martens ont concoctés pour Le regard du passé un scénario solide, truffé de références aux albums précédents, avec un contexte historique bien mis en place. Ce n’est pas la première fois que la grand-mère de Natacha initie l’histoire par flashbacks interposés. Bien que classique, le scénario très rythmé est truffé de rebondissements et de surprises. Walter est un personnage clé à cause de sa passion pour la photographie. Les dialogues sont croustillants notamment les remarques antiféministes. Humour, suspense et aventure sont réunis pour faire vibrer le lecteur. On retrouve le ton Natacha des années 70. En grande forme, le dessinateur François Walthéry nous gratifie de son trait inimitable et dynamique. Son style, ses mises en scènes, ses plans sont particulièrement réussis. Le découpage et la mise en page donnent un rythme trépidant au récit. Les décors sont superbes. Et, les couleurs brûlantes et chatoyantes.

    Une aventure qui renoue avec le succès des premiers albums de la série…

    Acheter :

    Laisser un commentaire