BD : Orval

Les critiques BD
  • Servais
  • Dupuis ©

  • C’est par le biais de quelques épisodes historiques choisis que l’auteur nous présente l’abbaye d’Orval. Celle-ci est fondée, en 1070, par des moines bénédictins en quête d’un lieu propice pour vivre dans la simplicité et le silence, loin de la cupidité et de la violence du monde. De sa fondation à la Révolution française, l’abbaye va connaître différentes phases, passant de moments précaires à l’opulence avant d’être pillée et détruite par les armées de la Révolution.

    Le récit, qui évoque tout à la fois l’abbaye elle-même et l’ordre des moines cisterciens, combine tout à la fois histoire et fiction. La démarche est intéressante et les dessins de Servais sont magnifiques, cependant le mariage de l’histoire pure et de la fiction débouche sur une certaine ambiguïté. En près de mille années d’existence, directement ou non, l’abbaye a vécu bien des événements, la partie historique seule aurait pu facilement alimenter cet album.  

    Acheter :

    Laisser un commentaire