BD : Percevan T13 Les Terres sans retour

Les critiques BD
  • Luguy & Léturgie
  • Dargaud ©

  • En Chine, la princesse Fu Hao fait route vers le royaume  de Percevan car elle est promise au Roi de ce pays. C\’est alors qu\’elle est enlevée par Qan le brigand. Quelques mois plus tard, Percevan, Kervin et son guimly  rencontrent en Chine un émissaire chinois qui leur apprend l\’enlèvement de la princesse par Qan. Ce dernier ne la délivrera que si on lui apporte des cheveaux célestes. La légende dit qu\’ils sont nés de la rencontre de juments et de dragons. Ils donnent invincibilité et éternité à ceux qui les chevauchent… Après une trop longue absence, Percevan nous revient dans une histoire palpitante concoctée par le scénariste Jean Léturgie. Léturgie imagine ici une intrigue complexe, sombre et pleine de fantaisie. Le scénario est parfaitement ficelé, savant dosage entre ambiance médiévale, parfum de vieille légende et magie. Sans oublier l\’humour qui fait tout le charme de cette série. Les rebondissements ne manquent pas. Et, la quête impossible de Percevan, tiraillé entre deux femmes, fascine le lecteur. Car, tout repose sur la découverte de créatures mythiques censées ne pas exister. On tire son chapeau à Léturgie pour la création d\’un suspense haletant et pour son habilité à amener des coups de théâtre quand il le faut. Le trait rond, élégant et fouillé de Philippe Luguy est pour beaucoup dans le succès et la réussite de cette saga. 

     

    Un récit mystérieux qui se lit d\’une traite et qu\’on voudrait voir se prolonger…

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire