BD : Quelques pas vers la lumière T3 Les Voyageurs de l’autre monde

Les critiques BD
  • Marchand
  • Quadrants ©

  • Fin des années 50. La jolie Marianne Bell n’est pas une femme comme les autres. Tous les cinq ans et sept mois, un événement funeste ou non survient dans sa vie. Peter Banning, un ami de son père, lui apprend que ce dernier a été accusé de trahison pendant la seconde guerre mondiale. Son père avait confié à un soldat népalais un carnet que Peter devait remettre à sa famille. Marianne décide de se rendre en Inde avec Peter… Scénariste, dessinateur, coloriste, Bruno Marchand réalise ici un petit bijou. Son scénario est solide et bien charpenté avec des éléments mystiques et fantastiques. C’est l’histoire d’une quête existentielle d’une jeune femme aux qualités spirituelles hors du commun. C’est aussi une histoire d’amour. Avec son père qu’elle veut réhabiliter et avec Peter qui se rend indispensable. Aux dialogues abondants se substitue la voix off de Marianne, un peu comme un journal secret. Dans ce dernier épisode palpitant, on se rend compte que l’histoire a été construite depuis le début et c’est un joli tour de force. Même si le scénario reste très classique, il s’agit ici d’une aventure humaine sans précédents. Dans le plus pur style ligne claire, Marchand trace des décors somptueux du Népal et du Tibet. Chaque vignette contient tellement de détails, qu’il faut relire plusieurs fois l’album. Le dépaysement est garanti !

     

    Faites quelques pas vers la lumière avec Bruno Marchand, vous ne le regretterez pas…

     

     

    ?>