BD : Seconde Chance

Les critiques BD
  • Renart & Ozanam
  • Casterman KSTR ©

  • Envoyée de Dieu, Marianne Welles se sert de ses pistolets pour provoquer des coups de foudre. Mais, cela fait si longtemps qu’elle officie qu’elle voudrait raccrocher. Dieu ne l’entend pas de cette oreille et son envoyé lui propose un contrat facile. Ivan Carmody attend un avion et Isabelle Shaw aussi. Ils vont passer des heures au bar sans se parler. C’est là que Marianne doit intervenir. Simple ! Mais, rien ne se passe comme prévu. Quand Marianne voit Ivan, elle craque ! Le scénariste Antoine Ozanam livre ici  un récit loin d’être linéaire. Rythmé par les longues explications des très nombreux protagonistes et par des scènes d’action époustouflantes, le scénario promène le lecteur dans toutes les directions. A condition de s’accrocher et d’accepter l’intervention divine sur la terre, on s’amuse beaucoup. Le personnage principal joue un peu le rôle d’un super héros qui renie Dieu, conclut un pacte avec le diable puis retrouve son libre arbitre après avoir fait le deuil de l’amour de sa vie. Le nombre de personnages différents rend, par moments, un peu difficile la compréhension de ce thriller. Le graphisme de Renart n’est pas vraiment à la hauteur du scénario. D’un trait épais, le dessinateur nous gratifie de personnages simplistes et peu attrayants. On a du mal à s’identifier à l’un ou à l’autre.

    Un vrai polar sentimental pour les amateurs du genre…

    Acheter :

    Laisser un commentaire