BD : Spirou Dream Team « Marcinelle blues »

Les critiques BD
  • Léturgie Yann
  • Dupuis ©

  • Un nouvel éditeur est né ! Le plus grand, le plus beau, le plus riche (heu, non, pas le plus riche) : Darpuis-LongKanard ! Déjà en difficultés, comme le fait remarquer la direction à l’assemblée cagoulée (comme dans Les Cigares du pharaon). Que faire ? Heureusement, un nouveau rédac-chef, le paon Frédéric Niffle, dynamique, énergique, va reprendre les rênes de Spirou ! Il est secondé par des retraités : de Kuyssche, le cochon, Dayez, le coq, Léturgie, le rat et Yann, le corbeau. Niffle se propose aussi d’aller chercher du manga au Japon ! On lui ramène un Sakapis dont la particularité est de pisser abondamment à la demande ! Ce n’est pas gagné… Avec l’humour mordant qu’on lui connaît, Yann, sublimé par le dessin de Léturgie, lève le voile sur les mystères de fabrication du plus meilleur des hebdomadaires de bande dessinée (comme l’avait fait Franquin avec Gaston)… Dans la riante bourgade de Marcinelle, tout le monde connaît le building de Darpuis-LongKanard, le plus grand éditeur de bande dessinée. Son arme : un hebdomadaire de choc, suivi par des générations de fans, élevés dès le tendre âge aux mamelles de le BD franco-belge. Son chevalier : le rédacteur en chef. Son infanterie : la Dream Team. Naturellement, toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est évidemment plus que désirée.

     

    Une satire jubilatoire qui s’adresse (surtout) aux fans de BD et à un large public…

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire