BD : Terreur

Les critiques BD
  • André-Paul Duchâteau & René Follet
  • Le Lombard ©

  • Paris en 1793, la guillotine ne chôme pas offrant à tous un spectacle gratuit, riche en émotions fortes. Pendant ce temps, deux femmes, Marie Crossholz et sa mère sont employées pour réaliser les masques mortuaires des décapités, dont certains de leurs amis. Elles en profitent pour tenir un musée des horreurs où sont exposés ces personnages et d’autres grands de l’époque. Et puis, à un moment l’histoire dérape et Marie se trouve impliquée dans le vol des bijoux de la Couronne. Enfermée à la prison de la Conciergerie, antichambre de la guillotine, elle fait la connaissance d’une aristocrate : Joséphine de Beauharnais avec qui elle fuira lors d’une évasion rocambolesque…

    Mise en scène par André-Paul Duchâteau, moitié réelle, moitié fiction, la vie de Marie Crossholz est une véritable histoire policière, ce qui ne la rend que plus savoureuse quand on sait que cette petite Strasbourgeoise va devenir célèbre dans le monde entier sous le nom de Madame Tussaud. Enfin, le travail considérable de René Follet restitue de façon magistrale l’ambiance de l’époque. Superbe.

    Acheter :

    Laisser un commentaire