BD : Tigresse Blanche Second cycle T2 Voir Paris et mourir

Les critiques BD
  • Conrad & Wilbur
  • Dargaud ©

  • Tigresse Blanche Second cycle T2 Voir Paris et mourir Conrad Wilbur Dargaud

     

     

    Paris. Années 40. Alix Yin Fu, une espionne communiste, et Maurice Rousseau, agent secret communiste français allié à la cause chinoise, tentent de récupérer la précieuse mallette de Yoshio Kodama qui contient les plans d’un trésor de guerre volé aux chinois par les japonais. Mais, au cours d’une poursuite de voitures, ils tombent dans un canal. Trois semaines plus tôt à Tokyo, Eddie Lansdale, un agent américain, force Alix à déchiffrer la carte qui mène au magot… Tigresse blanche est une série dérivée des Innommables qui précède ces derniers. Au départ, Tigresse blanche était scénarisée par Yann et dessinée par Conrad. A partir du tome 3, Wilbur, Sylvie Commenge, la propre femme de Conrad, assure le scénario seule. Avec une grand habilité, Wilbur construit son intrigue sur fond de gigantesque chasse au trésor. Le lecteur est surpris par la présence d’Hirohito qui est censé être à Tokyo et par les techniques de bondage utilisées pour attacher des femmes. Après de nombreux rebondissements, l’intrigue nous amène à une découverte surprenante. Conrad nous éblouit avec des dessins pleine page superbes. Son trait semi-réaliste trace à merveille le personnage d’Alix, une fille d’une grande beauté. Il soigne les scènes d’action et les décors de Paris, Tokyo ou Shanghai.

    On ne s’ennuie pas un seul instant avec la belle Alix et tous les tordus des différents services secrets…

    Acheter :

    Laisser un commentaire