BD : Titanic

Les critiques BD
  • Richard D. Nolane & Patrick Dumas
  • Soleil ©

  • Avril 1912, le Titanic termine ses ultimes préparatifs avant son voyage inaugural. Son commandant, passablement énervé, vient de lire un ouvrage – publié en 1898 –décrivant le naufrage du Titan. Un bâtiment qui ressemble comme un jumeau à celui qu’il commande. Mars 1912, Morgan Robertson, l’auteur de ce ouvrage est invité à Londres par le journaliste anglais W. T. Stead, ardent défenseur du spiritisme, afin de l’aider à faire \ »parler\ » le sarcophage d’une sorcière de l’ancienne Egypte…

    Le naufrage du Titanic qui fit plus de 1500 victimes compte parmi les événements les plus médiatisés de l’histoire. L’astuce de Richard Nolane est de trouver une explication qui aille au-delà des simples faits matériels. La présence à bord de Robertson et Stead et l’aura de mystère qui entoure ces deux hommes ne pouvait échapper à l’explorateur de l’étrange qu’est Nolane.

    De son côté, le dessinateur Patrick Dumas se révèle particulièrement inspiré par les récits d’époque et son style très ligne claire s’adapte à merveille à son propos. Dommage qu’il soit aussi rare.

    Acheter :

    Laisser un commentaire