BD : Tout Jijé 1942 – 1945, Tome 18

Les critiques BD
  • Jijé
  • Dupuis ©

  • De 1938 à 1977, Joseph Gillain, dit Jijé, a travaillé pour les éditions Dupuis. Malgré l’Occupation et les diverses restrictions, il en devient l’un des plus fermes piliers. Cet ouvrage, consacré aux années 42-45, marque ce tournant dans la vie et la carrière de Jijé qui va exploser dans tous les genres et styles sans oublier diverses expérimentations graphiques assez étonnantes.

     

    Repreneur (pour cause de fermeture des frontières par les nazis) de Spirou, c’est sur les conseils de Jean Doisy qu’il lui adjoindra Fantasio, compagnon loufoque et attachant.

     

    Le comique n’est pas la seule voie explorée par le dessinateur, la veine réaliste est son domaine de prédilection. Toujours sur les conseils de Doisy, il lance un nouveau héros qui se taille un beau succès dans les pages de Spirou. \ »Jean Valhardi, détective\ » va rapidement s’imposer comme un incontournable du journal. Mais Jijé, c’est aussi l’homme des grandes biographies, ici nous avons celle de Christophe Colomb qui fut interrompue par la guerre…

     

    Deux aventures introuvables de Spirou, la première de Valhardi, la vie de Colomb, plus des documents rares sur l’un des fondateurs de la BD moderne, plus encore un dossier spécial et riche en informations. Il y a tout dans cet album pour séduire l’amateur de BD et voir l’évolution du trait de l’auteur. Déjà un indispensable de la BD.  

     

    Acheter :

    Laisser un commentaire