BD : Trolls de Troy T10 – Les enragés du Darshan

Les critiques BD
  • Arleston & Mourier
  • Soleil ©

  • Nos amis les trolls sont de retour, et ça va chauffer. Toujours dans le Darshan, Prisonniers de Dame Meshantä, Waha parvient à libérer tous les bébés trolls avant de se faire capturer. Dame Meshantä, femme du défunt gouverneur, désireuse de récupérer les petits trolls qu’elle à promis à son Dieu Nymethny, laisse nos amis s’évader en ayant au préalable pris soin d’enchanter Gnondpom. Arrivés à la ville de Nouköngon, nos héros devront lutter contre l’affreuse Dame et son armée de Tronlzes, des trolls blancs enchantés, pour tenter d’empêcher les petits trolls de se faire dévorer par l’immonde dieu…. Y parviendront-ils ?

    Cette histoire semble clore les aventures de nos petits amis au Darshan.

    C’est un grand retour de la série qui a mes yeux donne ses lettres de noblesses au monde de Troy…. Car que serait-il sans ses Trolls ? On retrouve un Arleston en forme avec des répliques décapantes, des jeux de mots à ne plus quoi savoir en faire (surtout cette fois avec des mots à consonnance japonaise lancés à toutes les sauces) et un humour noir, lettre de noblesse de la série. Mourier est aussi là avec un style classique mais un dessin impeccable dans la veine des épisodes précédents. C’est coloré, pittoresque, sanglant à souhait.

    On prend toujours autant de plaisir à lire les facétieuses aventures de Waha, Teträm, Pröfy, Gnondpom et Tyneth. Si vous souhaitez passer un agréable moment, et tout savoir des aventures de nos héros, ne perdez pas une minute de plus…

    Acheter :

    Laisser un commentaire