BD : XIII Mystery T2 Irina

Les critiques BD
  • Berthet & Corbeyran
  • Dargaud ©

  • Un orphelinat en Biélorussie. La jeune Irina est convoquée, avec son amie Julia, en pleine nuit pour répondre aux questions d’un officier soviétique. Julia disparaît et Irina soupçonne l’officier de l’avoir tué. Elle s’échappe avec l’idée de la venger. A Minsk, elle est capturée par des agents du KGB qui la forment pour faire d’elle une tueuse de sang froid. Après de longues recherches, elle découvre l’identité du meurtrier, un certain Vassili Ivanenko. A Moscou, elle contracte un mariage blanc avec le colonel Svetlanov et fait inviter à la noce Vassili qui est un ami de son mari… Dans ce spin off de XIII, Eric Corbeyran raconte avec brio le parcours mouvementé d’une exécutrice. Le fil rouge, c’est la vengeance et le portrait d’une jeune femme brisée par un traumatisme affectif. On se prend à éprouver de l’empathie pour cette bisexuelle qui associe le crime à un plaisir  sexuel. Mais, sa cruauté fait aussi frémir tandis qu’elle plonge dans l’engrenage du crime organisé et de l’espionnage. Et Corbeyran parvient parfaitement à captiver son lecteur par la lente montée du suspense et une succession de retournements de situation qui l’amènent à se connecter à la série XIII. Avec son trait réaliste, souple, précis et agréable, Philippe Berthet se met au niveau de Vance pour les décors et le physique des acteurs. On est séduit par les superbes créatures féminines qui prennent vie sous son crayon…

    Un thriller passionnant qui donne envie de relire la série XIII…

    Acheter :

    Laisser un commentaire