BD : Zone blanche

Les critiques BD
  • Denis
  • Futuropolis ©

  • Tout commence dans une forêt française. Un couple d’amoureux est surpris par un coup de feu. Ils trouvent un homme mort au pied d’un arbre ! Ils appellent la police. Tout commence par une rencontre une nuit d’hiver. Serge Guérin, trop sensible aux ondes, ne parvient pas à rentrer chez lui. Il se retrouve dans un hôtel où il rencontre Clara Berhinger… Grand Prix, mérité, d’Angoulême 2012, Jean-Claude Denis nous sert un scénario diablement intriguant. Cela ressemble étrangement à un film ancien ou à un roman d’Agatha Christie. La rencontre est un thème récurrent dans l’œuvre de Denis. C’est même souvent le moteur de l’intrigue. Celle-ci va aboutir à des conséquences dramatiques. On suit en parallèle une enquête de police et un complot des plus subtils. Denis a donné une profondeur psychologique très fouillée au personnage principal qui devient vite attachant. C’est un homme déséquilibré par la maladie des champs électromagnétiques. Les portraits des policiers et des autres personnages captivent. Le scénario fonctionne comme une mécanique bien huilée avec des rebondissements et des coups de théâtre. Le climat devient vite froid, voire glacé et violent. Le dénouement est totalement surprenant. Un indice : est-ce un meurtre maquillé en suicide ou le contraire ? Graphiquement, Denis est un adepte de la ligne claire. Ses personnages sont plus vrais que nature. Les décors donnent la chair de poule. Et, les couleurs angoissent…
    Un album réussi et original qui donne envie de relire les autres albums de Denis. A lire d’urgence !

    Acheter :

    Laisser un commentaire