Black Op – T 2 –

Non classé
  • Desberg & Labiano
  • Dargaud ©

  • Flod Whitman fait peur à tout le monde, même aux patrons de la C.I.A qui le connaissent très bien puisque c’est un ancien agent de la maison et que tout le monde pense qu’il était mort.
    Et bien non, il est bien en vie, et il dérange car il a repris à son compte une enquête dont le résultat pourrait être fâcheux pour certains.
    La grande question de Flod est de savoir et de comprendre pourquoi la Mafia russe a aidé le nouveau président américain à se faire élire.
    Quels sont les intérêts communs des deux parties ? Avec de nombreux flashs blacks on revit le passé d’agent de la C.I.A de Flod, et surtout son ancienne mission de vendeur d’armes aux résistants Tadjiks en Afghanistan pour les aider à se battre contre les Russes.

    La suite est autant réussie que le premier album.
    Normal, puisque c’est le duo Desberg & Labiano qui sont aux commandes de la série. Avec une vision simple et ouverte, on comprend comment on peut faire chuter un régime avec de l’argent et des armes.
    La C.I.A joue le mauvais rôle avec toutes ces missions complots, qui sans aucune hésitation, peut donner des fortunes à ceux qui un jour deviendront leurs pires ennemis.
    Cet album est riche de renseignements sur le passé de Flod mais dévoile aussi peu à peu les principaux personnages impliqués dans un mystérieux complot.
    Deux scènes sont plus importantes : la vente d’armes aux résistants, et la rencontre avec les parrains de la mafia russe à l’époque communiste.
    L’histoire est tellement bien faite que l’on ne se pose aucune question, on y croit !

    tous droits réservés Dargaud – Desberg & Labiano – © Février 2006

    ?>