Capitaine Sabre T4 La croisade des saltimbanques

Les critiques BD

Le capitaine Sabre arrive tranquillement avec son bateau au port de Bornéo en Indonésie. Pour une fois, il pense avoir une mission tranquille. Il doit faire embarquer sur son navire une troupe de comédiens qui doivent jouer un spectacle pour l’anniversaire d’une jeune femme, qui a choisi de donner son temps à l’aide humanitaire au lieu de le perdre dans la médiocrité d’une vie de riche avec sa famille. Mais voilà, le lieu où se trouve la dame est perdu au milieu de la jungle. Il faudra plusieurs jours de navigation pour la retrouver. Un voyage sans problème sur le papier, mais c’est sans compter sur les attaques des peuples vivant le long du fleuve et d’une mystérieuse personne qui paye grassement une équipe de tueurs à qui ai confié la mission que la jeune femme puisse avoir au plus vite un accident mortel.

Gine signe ici son quatrième album de la série Sabre. Paru dans le journal Tintin   en 1983 et 1984 sous trois histoires en récits complets géants, l’histoire a marqué les esprits, de par son scénario que pour les couleurs d’une jungle plus vraie que nature. C’est l’auteur de talent et complet qui à l’époque est presque en fin d’apprentissage et qui quelques années plus tard, produira d’une main de maître la série « Neige ».

?>