Centaurus T1 Terre promise

Les critiques BD, Non classé
  • Janjetov, Léo, Rodolphe
  • Delcourt ©

  • Bram combat à mains nues un ours. Les jumelles Joy et June demandent à Bram de ne pas tuer l’ours. Une jeune femme du gouvernement se présente à eux. Des événements se préparent pour lesquels les capacités psy des jumelles sont un atout. Elle les conduit à la capitale. Bram est également convié pour assurer leur protection. La communauté humaine vit au sein d’un monde tubulaire, un gigantesque cylindre tournant sur un axe central afin de créer une gravité artificielle. Il a été lancé depuis plus de 400 ans en direction d’une planète habitable semblable à la Terre, planète à l’agonie que l’humanité a été obligée de quitter. Or Véra est enfin là. Le jumelles et Bram ont été réquisitionnés pour effectuer la première mission de reconnaissance… Le contexte de départ est un classique d’anticipation écologique concocté par Léo et Rodolphe. Après avoir pollué la Terre, l’humanité n’a d’autre choix que de coloniser une autre planète habitable. La technologie futuriste est inspirée d’Arthur C Clarke. Les composantes de la forme narrative appartiennent à des techniques de Léo. Un groupe doit explorer la planète qui contient des mystères. Cette nouvelle série reprend les poncifs du genre, mais n’en est pas moins passionnante. Les périls encourus par les personnages sont clairs. Graphiquement, Zoran Janjetov, un auteur rompu à la science-fiction, fait merveille. Le dessinateur Serbe nous sert un encrage plus classique.
    Un début prometteur…

    ?>