Chaos

Les critiques BD

L’attaque virale qui plonge l’Amérique dans un chaos indescriptible poursuit son œuvre. La situation dégénère de plus en plus et les hommes laissent libre cours à leurs pires instincts.

Jack, le biker –qui était à la recherche des assassins de son amie– se prépare à finir en prison pour avoir frappé un agent du FBI mais les événements vont en décider autrement. Un avion se crashe sur la route en face de la voiture du FBI et les deux agents vont porter de l’aide aux malheureux. La pilote, qui n’est autre que la rescapée de la station spatiale internationale, leur vole leur véhicule avec Jack à bord. Ils sont dorénavant tous deux en cavale. Pendant ce temps, le président américain (accompagné de son Etat-major et d’une équipe de hackers chargée de neutraliser les virus ennemis) souhaite se réfugier au Canada. Mais, contacté par les cyber-pirates, le gouvernement de ce pays reçoit l’ordre de l’expulser sous peine de représailles. En Hollande, discrètement mais sans douceur, la CIA poursuit sa traque…

Le premier épisode s’était fait remarquer par son efficacité. Ce second volet poursuit dans la même veine avec un scénario brutale et énergique où les scènes de violence ne manquent pas : aux Etats-Unis ; incendies, vols, meurtres et viols deviennent la règle pendant que les agents de la CIA utilisent la torture pour faire parler un terroriste. Quelques incohérences dans le scénario ne gâchent pas l’efficacité de ce thriller où l’action et les intrigues progressent sans baisse de tension même si l’on ignore toujours les motifs des terroristes.

Cyberwar, tome 02 : Chaos, Daniel Pecqueur & Denys. Editions Delcourt, 48 pages, 14,50 euros.

?>